Conseil
Hydro électricité. .

barre-colore

 

SHERPA: Small Hydro Energy Efficient Campaign Action

Pays : France. Pologne, Italie, Suède, Slovénie
Client : Commission Européenne .
Date de démarrage : 2006
Date d'accomplissement : 2008
Montant des services : 40 476€
Financeur : Union Européenne (IEEA -Intelligent Energy Executive Agency)
Entreprise associée : SSHA, LHA, APER, SERO, IWM, EC BREC/CLN, ADEME
   ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Descriptif du projet Le projet SHERPA relatif à la petite hydroélectricité (PCH) est un projet financé par l’Europe dans le cadre de son programme IEE (Intelligent Energy for Europe Programme) Ce projet vise à apporter, dans la nouvelle Europe élargie une nouvelle réflexion et de nouvelles orientations et a pour vocation de réduire les barrières qui traditionnellement gênent le développement de la petite hydroélectricité.
Les résultats attendus du projet devront non seulement aider les politiciens et les décideurs européens à mieux se positionner par rapport à cette énergie primaire, mais devront aider à l’élaboration du cadre idoine de développement à l’intérieur de la nouvelle Europe.
Sherpa aborde plus spécifiquement deux aspects du développement des centrales hydroélectriques : la planification territoriale à l’échelle d’un bassin et la prise en compte de l’environnement.
   ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Descriptif des tâches accomplies par IED Les thèmes principaux abordés par SHERPA sont les suivants :
* Renforcer le développement du marché de la PCH à de nouveaux Etats Membres par une concertation accrue et une diffusion de l'information,
* Renforcer l’exécution et la bonne application des directives européennes,
* Améliorer l’image publique du développement de la PCH en abordant spécifiquement la question de l’intégration environnementale des projets, et en créant des ateliers de dialogue avec des ONGs et des écologistes.
* Intégrer les projets dans une approche participative forte de développement territorial permettant une prise en compte globale des contraintes environnementales à l’échelle d’un bassin.
Dans ce projet IED est plus particulièrement en charge :
(1) de participer, en collaboration avec des maîtres d’ouvrage public ou privé, au développement en France de plans d’aménagements locaux,
(2) de l’évaluation économique des activités environnementales et/ou des équipements novateurs censés réduire les impacts d’un développement de petite hydro