Lancement de l'étude de la politique, de la stratégie et du plan national d'efficacité énergétique du Cameroun

Le 14 février 2013 a eu lieu, à Yaoundé dans la Salle des Conférences de l'Agence de Régulation du Secteur de l'Electricité (ARSEL), l'atelier de lancement du plan national d'efficacité énergétique du Cameroun. Ce projet intervient dans un contexte de déficit chronique entre la demande et la production d'énergie électrique au Cameroun, se traduisant notamment par d'importants délestages depuis le mois de janvier 2013. L'ARSEL, mandatée en cela par le Ministère de l'Eau et de l'Energie, a souhaité établir un plan national d'action pour l'efficacité énergétique à la suite de l'élaboration d'un document de politique et d'une stratégie nationale, fondés principalement sur une étude approfondie du potentiel d'économie d'énergie.


IMG 4133 2Lors de cet atelier de lancement, les partenaires impliqués dans le projet se sont rassemblés pour clarifier les objectifs du projet du point de vue de la partie camerounaise, définir les principaux axes de travail, la méthodologie et les modalités organisationnelles pour atteindre les résultats escomptés, et officialiser le démarrage du projet.
L'étude, qui bénéficie d'un financement de l'EUEI-PDF (European Union Energy Facility - Partnership Dialogue Facility), programme européen géré par la GIZ, va porter sur :

 


• la réduction des factures d'électricité dans les bâtiments publics,
• l'amélioration de l'efficacité énergétique dans le secteur industriel (fabrication) et les secteurs de services
• la sensibilisation des ménages à économiser l'électricité
• l'adaptation du cadre institutionnel et réglementaire pour mettre en place le plan d'action.

L'étude est organisée en trois phases : (i) une première phase de diagnostic qui permettra de collecter les données et de définir les cibles et les secteurs prioritaires. (ii) Une analyse sera faite lors d'une seconde phase afin de concevoir la politique et élaborer la stratégie nationale d'efficacité énergétique. (iii) Une troisième phase aboutira au développement du plan d'action stratégique qui définira concrètement les aspects techniques et non techniques : activités spécifiques, les échéanciers, besoins en ressources, aspects institutionnels, publicitaires, juridiques, financiers et réglementaires.
Le projet s'appuie sur une démarche participative : chacune des trois phases sera marquée à son terme par un atelier de travail ouvert aux principaux acteurs, des secteurs public et privé, mais aussi de la société civile. De plus, entre deux ateliers, l'équipe du Consultant, constituée des cabinets IED-France, EED-Cameroun et NBT-Belgique, s'appuiera sur l'expertise de personnes ressources identifiées au démarrage de l'étude dans ces trois principales sphères.

Vidéo projet : Electrification rurale en mini-réseau à partir de Biomasse

Au Cambodge, IED a identifié, étudié et conduit la maitrise d’œuvre et l’ingénierie financière pour le développement, la construction et l'opération d'un gazogène de 200kW, alimenté par de la balle de riz, pour fournir en électricité une communauté rurale de près de 4000 foyers, apportant un service 24h/24 et 7 jours sur 7. 

écran vidéo

9ème Rencontre Annuelle et Assemblée Générale du CLUB-ER à Abidjan

club erDu 10 au 14 décembre 2012 a eu lieu à Abidjan, en Côte d'Ivoire, la 9ème Rencontre Annuelle et Assemblée Générale du CLUB-ER. Cette rencontre, organisée au Centre de Conférence du Ministère d'Etat, Ministère des Affaires Etrangères avait pour thématique : "Les énergies renouvelables hors réseau : les mini-grids".

Une centaine de participants ont répondu présent à ces 4 jours riches de débats et d'échanges.

Lors de l'Assemblée Générale, trois nouveaux membres ont rejoint le CLUB-ER, le Ministère de l'Energie du Ghana, l'Agence d'Electrification Rurale (REA) du Nigeria et le Ministère de l'Energie de Djibouti. L'Agence d'Electrification Rurale et Renouvelable (RREA) a participé comme observateur et deviendra membre officiel lors de la prochaine Assemblée Générale en 2013. Par ailleurs, le nouveau Président a été élu en la personne de M. Cissé SABATI, Directeur Général de la Direction Générale de l'Energie de la Côte d'Ivoire.  Conformément aux statuts du CLUB-ER, le Président assure les fonctions de la Présidence pour une durée d'un an, jusqu'à la prochaine Assemblée Générale en 2013.

Cette rencontre a été organisée dans le cadre du financement de la Facilité Energie II de la Commission Européenne, avec le support de l'ADEME et de l'IEPF et en collaboration avec l'Alliance for Rural Electrification (ARE).

www.club-er.org 

 

 

Anjali Shanker, finaliste du prix de la Femme à l'international

Anjali-Shanker photoAnjali Shanker, directrice générale d’IED et présidente de la société sœur IED-Invest est arrivée finaliste dans le cadre du Trophée "Femmes de l'Economie"

Le trophée "Femmes de l'Economie" a été organisé par le groupe IDECOM pour récompenser des femmes pour leur implication et leur rôle dans le développement économique de la région.

Cet événement est dédié aux femmes créatrices d’entreprise, dirigeantes ou investies à un haut niveau de responsabilité au sein de leur organisation.


Découvrez le portait d'Anjali Shanker en cliquant sur ce lien