LE PROJET HAMMAMS DURABLES AU MAROC LABELLISE COP 22

logo label large

Le projet Hammams Durables au Maroc (HDM) vient d’être labellisé projet COP 22 qui se tiendra du 7 au 18 novembre 2016 à Marrakech. HDM est un programme de réhabilitation énergétique des hammams traditionnels. Sa finalité est de diffuser des technologies performantes, éprouvées et adaptées à ce secteur qui est une activité importante au Maroc (plus de 5000 établissements dans le pays). Le projet bénéficie du soutien financier de l’AFD et du FFEM et il est piloté par les ONG GERES et EnSEN qui fournissent aux propriétaires de hammams des appuis techniques et l’accès à des financements dédiés. IED participe en assurant des services de conseil (coaching) à GERES et EnSEN dans la mise en œuvre du projet et la réalisation d’opérations de réhabilitation énergétiques.

A l’occasion de la COP de Marrakech, l’équipe projet prépare des visites et une information grand public.

Pour en savoir plus https://www.facebook.com/hammamsdurables

 

IED rachète les logiciels Systems Europe

AVRIL 2016. IED, déjà éditeur des logiciels spécialisés GEOSIM et GISELEC pour le secteur de l'électrification rurale,  rachète les solutions DAP, GAP, NAP et REBAN à l'ex-société belge SYSTEMS EUROPE afin de compléter son offre logicielle auprès de ses clients et couvrir les problématiques liées à la planification des réseaux HT et de la production énergétique ainsi que la réduction des pertes sur les réseaux de distribution.

Formation GISELEC© : Dimensionnement électrique et mécanique des réseaux de distribution à Ouagadougou (Burkina Faso)

Dans le cadre du Projet d’Electrification Rurale Décentralisée des provinces du Ziro et du Gourma au Burkina Faso, qui vise à accroître l’accès au service électrique dans ces provinces à travers la valorisation des potentiels locaux en énergies renouvelables, IED a organisé une formation au logiciel GISELEC©. Cet outil informatique, développé par IED, permet de réaliser le dimensionnement électrique et mécanique des réseaux de distribution basse et moyenne tension.

Deux sessions de formation ont eu lieu dans les locaux d’EDIS, filiale burkinabè d’IED (www.edis-energie.com ), du 02 au 06 novembre et du 02 au 10 décembre 2015. Cette formation était à destination des membres du Fonds de Développement de l’Electrification (FDE) et de la SONABEL, compagnie d’électricité nationale, ainsi que de l’équipe au sein d’EDIS en charge des études. La finalité de cette formation permettra d’élaborer et de lancer le dossier d’appel d’offre pour la construction du réseau électrique dans les régions concernées par le projet.

FormationERDZIGOnov2015

Etude de faisabilité pour l'alimentation en électricité les 13000 foyers du Lofa County, Libéria (financement Banque Mondiale, SREP)

IED et son partenaire Libérien CSET ont lancé le 29 septembre à Monrovia une étude de faisabilité, financée par la Banque Mondiale via son programme SREP (Scaling-Up Renewable Energy in Low Income Countries) afin de déterminer les meilleures options techniques pour alimenter en électricité 13.000 foyers au moyen d’un mini-réseau dans quatre localité du Lofa County : Voinjama, Foya, Kolahun, Zorzor, ainsi que de plus petites localités de la zone.

Localisé au Nord-Ouest du Libéria, le Lofa County est une zone éloignée sans réseau électrique actuellement, mais traversée par plusieurs cours d’eau sur lesquels pourraient être construites des centrales hydroélectriques.Toutefois, en raison de la saisonnalité des débits de ces cours d’eau, des solutions complémentaires d’approvisionnement électrique sont nécessaires pour fournir un service tout au long de l’année.

L’étude comprendra une évaluation de la demande électrique locale, la détermination du mix énergétique optimal des points de vue technique, économique et financier, le dimensionnement et le chiffrage du système de production.

Le bénéficiaire principal de l’étude sera l’agence Libérienne en charge de l’énergie en milieu rural et des énergies renouvelables (Rural and Renewable Energy Agency, RREA).

La réunion de démarrage a été suivie par une mission de terrain consistant en une série d’enquêtes permettant de déterminer précisément les besoins énergétiques locaux.

Prsentation1

Atelier de clôture du projet de "Numérisation et de mise en place d'une application de gestion du réseau électrique de la ville de Niamey"

La NIGELEC dispose désormais de deux outils, réalisés par IED et dédiés à faciliter la gestion et le développement cohérent du réseau électrique de Niamey :

  •            un Système d’Information Géographique (SIG), espace de stockage de l’ensemble des données géoréférencées du réseau (environ 41 000 poteaux HTA/BT + réseaux et équipements associés, et 120 000 abonnés)
  •           une Application dédiée à la gestion du réseau : visualisation de la cartographie du réseau ; suivi du fonctionnement (pannes, interventions, travaux) ; génération de rapports périodiques (estimation de la charge, historiques des pannes, délais d’interventions, etc.).

Les versions finales de ces outils ont été présentées par IED au cours d’un atelier de clôture, organisé à Niamey le 21 octobre 2015, en présence des Directeurs de l’ensemble des départements de la NIGELEC

.
La formation à leur utilisation/mise à jour/administration a eu lieu en juillet 2015.