IED

20 juillet 2018 - Le programme d’accès à l’électricité de la CEDEAO a le potentiel de financer le renforcement et l’extension des réseaux de distribution de onze pays d’Afrique de l’Ouest. Ce composant du programme se concentre sur la Gambie, la Guinée Bissau et le Mali. Le projet se donne comme objectif de raccorder 300 000 ménages dans une zone comprise à moins de 100 km des postes sources programmés par le projet régional d’interconnexion de l’OMVG (2 postes source en Gambie, 4 en Guinée Bissau, 1 au Sénégal pour raccorder la Guinée Bissau) et de l’OMVS (4 postes source au Mali)

IED a été mandaté par la Banque Mondiale pour réaliser une planification géospatiale de l’électrification afin de réaliser les designs initiaux et l’estimation des coûts des infrastructures BT et MT nécessaires pour raccorder les ménages présents dans le périmètre des 10 postes source.

L’étude a été réalisée selon deux axes pour chacun des trois pays concernés par l’étude :  densification de l’électrification dans les villes et villages déjà électrifiés, et extension du réseau. IED a utilisé le logiciel de planification géospatiale GEOSIM pour réaliser cette analyse. Le logiciel a été en particulier utilisé pour réaliser la prévision de la demande des ménages à électrifier, l’optimisation du choix des villages à électrifier, l’optimisation du tracé des réseaux à construire et l’analyse économique de l’électrification  des villages ciblés.

CEDEAO