Assistance technique
Energie domestique. Energie solaire. Efficacité énergétique

barre-colore

 

Suivi évaluation de la mise en œuvre du programme Lighting Africa 2016 : distribution de 25 000 lampes solaires agréées par Lighting Africa au Burkina Faso et initiation d’une chaîne commerciale avec la vente de 24 000 lampes solaires certifiées

Pays : Burkina Faso
Client : Ministère des Mines et de l'Energie du Burkina
Date de démarrage : 09-2016
Date d'accomplissement : 03-2018
Montant des services : 19 012 EUR
Financeur : Banque Mondiale
Entreprise associée : SNV Burkina
   ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Descriptif du projet Le projet s’inscrit dans le cadre du programme PASEL (Projet d’Appui au Secteur de l’Electricité) - composante Lighting Africa, implémenté par le gouvernement du Burkina Faso et financé par la Banque Mondiale. Il vise la distribution de 25 000 lampes solaires dans 400 écoles réparties dans les 13 régions du Burkina Faso, à travers la mise en place d’une bibliothèque solaire au sein de chaque école bénéficiaire.
Cette activité de démonstration par l’utilisation des produits par les élèves du primaire doit permettre d’initier, en parallèle, la mise en place d’une chaine commerciale permettant aux lampes certifiées Lighting Africa d’accéder au marché rural : la mise en place de cette chaine se traduira à travers la vente, sur la durée du projet, de 24 000 lampes solaires.
   ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Descriptif des tâches accomplies par IED La SNV est responsable de la mise en œuvre du projet, et IED est en charge du suivi évaluation :

- Proposer la liste des écoles bénéficiaires du projet ;
- Développer un système de collecte, de traitement et d’analyse de données des bibliothèques solaires et suivre leur performance ;
- Produire périodiquement les rapports sur l’état de fonctionnement opérationnel des bibliothèques solaires ;
- Assurer l’accessibilité de ces données à différents niveaux (bailleurs de fonds, partenaires sectoriels et ministériels, grand public) par internet ;
- Assurer la spatialisation des données collectées du projet ainsi que la production de cartes thématiques et de synthèse nécessaires à l’illustration des différents rapports périodiques