Renforcement de capacité
Electrification rurale. .

barre-colore

 

Atelier d’échange d’expériences et de capitalisation sur des projets d’Electrification Rurale Décentralisée (ERD) dans des Pays En Développement

Pays : AFRIQUE.
Client : ADEME - Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie .
Date de démarrage : 2002
Date d'accomplissement : 2003
Montant des services : 20 025 €
Financeur : ADEME (Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Énergie)
Entreprise associée :
   ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Descriptif du projet Longtemps considérée comme un domaine d’intervention marginal de l’aide au développement, puis comme un domaine d’actives réflexions intellectuelles sans concrétisation, l’Electrification Rurale Décentralisée est en passe de devenir un secteur d’intervention prioritaire des principales agences de coopération bilatérales et multilatérales. L’accès à l’énergie électrique est en effet considéré comme intrant nécessaire au développement dans la mesure où il conditionne l’existence de nombreuses activités économiques et sociales (pompage d’eau potable, conservation de vaccins, etc…).
Pour permettre le plus tôt possible une mise en œuvre généralisée la plus pertinente possible des actions d’électrification, un bilan des évolutions du secteur au cours des dernières années et de la situation actuelle s’avère nécessaire.
L’atelier d’échange d’expériences et de capitalisation s’inscrit dans ce contexte. Celui-ci est co-organisé et co-financé par l’ADEME et IED.
Ses objectifs sont les suivants :
* Capitaliser les expériences financées par l’Aide Publique Française
* Contribuer à la recherche commune des meilleurs modes opératoires pour des projets d’électrification rurale par les différents acteurs de l’électrification rurale.
* Discuter de ces conclusions avec des tiers
* Contribuer à l’enrichissement des participants de l’atelier qui, dans leurs institutions respectives, pourront mettre en œuvre les recommandations formulées
L’atelier est organisé en deux temps :
* Des journées de travail techniques, réunissant des acteurs du secteur de l’ERD de différents pays d’Afrique Subsaharienne (Cameroun, Maroc, Mauritanie, Niger, Pays du Conseil de l’Entente, Sénégal) ainsi que des représentants de l’ADEME et IED. Les échanges ont également été enrichis par la participation ponctuelle d’un acteur de la coopération décentralisée et d’un syndicat intercommunal d’énergie de la région Rhône-Alpes.
* Une journée de restitution et de discussion, avec la participation supplémentaire d’opérateurs internationaux du secteur et de bailleurs de fonds.
   ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Descriptif des tâches accomplies par IED Le travail d’IED se décompose en trois phases :
* Préparation de l’atelier : Préparation des séances, identification des participants et organisation logistique
* Organisation et animation de l’atelier
* Rédaction des actes