Etude
Production énergétique. .

barre-colore

 

Actualisation de l’étude de prévision de la demande d’électricité à Nouakchott

Pays : Mauritanie.
Client : SOMELEC .
Date de démarrage : 2004
Date d'accomplissement : 2005
Montant des services : 14 300€
Financeur : SOMELEC (Mauritanie)
Entreprise associée :
   ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Descriptif du projet L’étude avait pour objectifs d’effectuer la prévision de la demande d’électricité à Nouakchott sur la période 2005-2020, et d’en faire ressortir des préconisations de dimensionnement de nouveaux équipements de production.
Cette étude constituait une actualisation du fait qu’elle devait raccorder les agrégats statistiques aux données de la précédente étude, menée 9 ans auparavant par IED.
Le consultant a déroulé les étapes suivantes :
- Cadrage de la demande à long terme
- Premières simulations basées sur le recensement de 2000, sur le Schéma Directeur d’Aménagement Urbain de Nouakchott (SDAU) qui fournit des images cible de la capitale de la Mauritanie en 2010 et 2020, et sur le rythme de croissance de la demande d’électricité analysé sur les 20 dernières années.
- Développement historique des équipements électriques
- Etat du développement des moyens de production, des lignes de transport (mise en service de la ligne 225kV de Manantali) et des réseaux.
L’étude avait pour objectifs d’effectuer la prévision de la demande d’électricité à Nouakchott sur la période 2005-2020, et d’en faire ressortir des préconisations de dimensionnement de nouveaux équipements de production.
Cette étude constituait une actualisation du fait qu’elle devait raccorder les agrégats statistiques aux données de la précédente étude, menée 9 ans auparavant par IED.
   ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Descriptif des tâches accomplies par IED 1/ Evolution et état actuel de l’approvisionnement électrique
2/ Statistiques historiques de production raccordées à la situation de 1995 et approvisionnement détaillé entre l’importation d’énergie de Manantali et la production thermique (tenant compte de Rosso, Kaédi et Boghé qui prélèvent en amont, une part de l’énergie de Manantali).
3/ Diagnostic approfondi de la charge de Nouakchott :
* Charge heure par heure,
* Charge maximale journalière,
* Répartition journalière entre Manantali et la production thermique,
* Diagrammes hebdomadaires en saison froide et en saison chaude,
* Courbe des puissances classées ou « monotone de charge » construite sur 8784 valeurs horaires.
4/ Evolution et état actuel des ventes d’électricité
5/ Analyse détaillée par segments de clientèle.
6/ Perspectives de grands projets analysées en échangeant avec les institutions de tutelle de l’industrie, des mines et des hydrocarbures.
Données clefs du projet AFTOUT devant assurer l’alimentation en eau de la capitale à partir de 2009.
Analyse du développement urbain et diagnostic de pénétration de l’électricité
Un rapprochement cartographique et statistique, entre la modélisation urbaine du SDAU, et les données commerciales de la SOMELEC, a permis de dégager les taux de pénétration dans chaque quartier et de mesurer certains effets de distribution informelle en dégageant les incidences sur la prévision.
Contexte macroéconomique et socioéconomique
Description du contexte et corrélations avec la croissance de la demande d’électricité. Impact attendu de la mise en exploitation ( fin 2005) des hydrocarbures.
Analyse prévisionnelle de la demande d’énergie jusqu’à l’horizon 2020
Prévision analytique effectuée dans EXCEL et conçue de façon à constituer un outil de suivi.
Distinction d’un scénario minimal et d’un scénario de développement ressortant comme le plus probable.
Bilan de puissance jusqu’en 2020 sur le système interconnecté et à Nouakchott
Les simulations avec différents niveaux de garantie ont fait ressortir un besoin urgent de renforcement du parc thermique et des besoins cumulés atteignant 121 à 175 MW en 2020.
Dimensionnement préliminaire et orientations pour la configuration de nouveaux équipements
Compte tenu de l’impact attendu des projets OMVS de Félou et Gouina, de la production imminente d’hydrocarbures, et des changements d’échelle permettant des options technologiques (diesel, TAG ou mixte) la mise au point de la configuration d’équipement va nécessiter un travail approfondi objet d’une étude de faisabilité dont les principales clefs sont recensées dans le rapport.
Estimation du budget d’une première tranche d’investissement supposée de 60 MW.