Etude
Hydro électricité. .

barre-colore

 

Etudes du contexte de 8 pays d’Afrique de l’Est et de pré- faisabilité d’une douzaine de petites centrales hydroélectrique pour l’alimentation des usines à Thé

Pays : Kenya. Ouganda. Burundi. Malawi. Mozambique. Rwanda. Tanzanie. Zambie
Client : EATTA - East African Tea Trade Association .
Date de démarrage : 2005
Date d'accomplissement : 2006
Montant des services :
Financeur : Banque Mondiale (FEM -Fonds pour l'Environnement Mondial) - PNUD (Programme des Nations Unies pour le Développement)
Entreprise associée :
   ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Descriptif du projet L’objectif de l’étude “Greening the Tea Industry in East Africa”, qui prévoit de fournir une énergie électrique d’origine hydraulique, est d’optimiser la consommation d’énergie électrique des entreprises productrices de thé des pays membres de l’Association Est Africaine des Producteurs de Thé (EATTA), tout en s’attachant à accroître la fourniture d’une électricité propre, améliorer sa fiabilité et réduire les émissions de gaz à effet de serre. Plus spécifiquement, le projet prévoit d’établir 6 projets de démonstration de Petites Centrales Hydroélectriques (PCH) dans au moins 3 pays membres de l’EATTA, lorsque possible avec une composante électrification rurale, et de préparer également un certain nombre d’études de pré faisabilité supplémentaires.
   ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Descriptif des tâches accomplies par IED Les tâches principales confiées aux experts dans le cadre des études de pré faisabilité seront de:
1) Réaliser huit (8) études générales sur les investissements potentiels pour des PCH dans les zones où sont implantées les entreprises productrices de thé des 8 pays membres de l’EATTA.
2) Fournir les récapitulatifs des huit (8) études générales mentionnées ci-dessus.
3) Réaliser dix (10) études de pré faisabilité sur les possibilités d’installation de PCH dans les entreprises productrices de thé situées dans 6 pays membres de l’EATTA.
4) Fournir les récapitulatifs des dix (10) études de pré faisabilité mentionnées ci-dessus.
5) Participer à un atelier local sur l’ensemble des aménagements proposés et présenter les conclusions des études générales et de pré faisabilité.
Plus particulièrement, IED sera responsable des activités suivantes:
* Etablir les critères de sélection des projets de démonstration, qui seront examinés par l’EATTA, AFREPREN/FWD et UNEP/DGEF
* Préparer un inventaire des initiatives en cours et en attente, une analyse des obstacles récurrents afin d’identifier comment les barrières politiques, techniques, d’information et financières doivent être traitées;
* Identifier les perspectives de programmes d’électrification rurale en lien avec les projets de démonstration et les futurs investissements pour de nouvelles PCH dans l’industrie du thé de la région