L’électricité attendue avec enthousiasme dans la région de Tibati !

Une mission de recensement des futurs usagers de la petite centrale hydroélectrique de Mbakaou-Carrière, développée par IED, est actuellement en cours dans la région de Tibati.

Prévue pour l’été 2021, la mise en service de la centrale permettra un approvisionnement régulier et décarboné en électricité pour plus de 50 000 habitants.

Dans les villages situés à proximité de la future ligne moyenne tension, l’arrivée de l’électricité est attendue avec enthousiasme. Outre un développement significatif des conditions de vie au sein des foyers (éclairage, télécommunications), l’électricité devrait engendrer de nombreux bénéfices socio-économiques : création de petits commerces et ateliers, amélioration de la qualité des services sanitaires, de l’enseignement ou du traitement des déchets.

Dans cette région lacustre très réputée pour son poisson, le développement d’une chaîne du froid devrait également limiter les pertes productives des pêcheurs, et réduire la pression sur les ressources en bois de chauffe, traditionnellement utilisé pour fumer et conserver le poisson.

20201024 145538

Fin des opérations de digitalisation des réseaux de distribution des centres urbains de la NIGELEC

Après 18 mois de travail de terrain, la phase de digitalisation des réseaux de distribution des centres urbains de la NIGELEC  a été finalisée par l’équipe IED et son partenaire en octobre 2020.

Digitalisation

Opérée avec l’appui de la NIGELEC et avec l’aide d’équipements mobiles performants, l’ensemble des équipements des réseaux des villes de Niamey, Diffa, Dosso, Tahoua, Agadez, Maradi, Zinder et Tillaberi  a été géoréférencé et consolidé dans un système d’information géographique (SIG) afin de faciliter le suivi et la maintenance du réseau.

Ces opérations de digitalisation ont permis ainsi de cartographier plus de 1200 km de lignes moyenne tension et 3800 km de lignes basse tension avec leurs caractéristiques électriques ainsi que 256 000 compteurs. La NIGELEC disposera, au travers de l’application de visualisation développée à cet effet,  d’un outil puissant et complet de supervision des réseaux qui simplifiera à terme les opérations de maintenance et de renforcement du réseau.

Validation officielle des études de la petite centrale hydro-électrique de Bafang au Cameroun (3.4MW)

Débutée fin Novembre 2018, la réalisation des études détaillées du projet de petite centrale hydroélectrique de Bafang (3.4 MW) sur la rivière Mouankeu dans la région de l’Ouest au Cameroun était en phase d’achèvement en Août 2019. En Février 2020, IED a présenté son étude et ses principaux résultats à l’ONUDI, commanditaire de l’étude.

Bafang2

Après la période de pandémie, c’est tout de même et finalement par visioconférence que s’est tenue le 27 Juillet 2020 la réunion de validation officielle regroupant les principaux acteurs de l’électricité au Cameroun  (MINEE ,ENEO, ARSEL, AER), la commune de Bafang ainsi que les autres ministères et institutions. Les principales conclusions ont été validées et la prochaine étape envisagée à ce stade sera la rédaction et diffusion d’un DAO pour lancer un appel à candidature pour la sélection  d’un potentiel investisseur pour développer le site en tant que IPP (Independent Power Producer).

Bafang1

Capture

L’injection de l’énergie dans le réseau permettra une amélioration significative de la qualité de service en réduisant considérablement les chutes de tension et en garantissant une continuité de service. Les entreprises et industries locales, comme la nouvelle usine de cacao Neo en seront également bénéficiaires.

ECLER IVOIRE – les premières infrastructures sortent de terre

L’activité s’intensifie sur les chantiers ECLER IVOIRE.

Portion de message joint

Les dossiers d’exécutions sont validés, place aux travaux !

WhatsApp Image 2020 10 14 at 08.11.17

Les équipes de SAGEMCOM et d’IED (qui assure la maitrise d’œuvre) mettent les bouchées doubles pour rattraper les retards pris en raison de la pandémie COVID 19. Elles doivent parfois faire face aux éléments, ou à des ruisseaux vagabonds quittant leurs lits pour venir s’étendre sur les pistes. Malgré ces aléas, les premières infrastructures techniques des centrales photovoltaïques sortent de terre et les réseaux se matérialisent dans les premières localités : les poteaux sont livrés et les ouvriers préparent leurs implantations.

WhatsApp Image 2020 10 14 at 11.07.32

Après avoir mené, en 2019, les études de faisabilité du projet ECLER Ivoire pour 22 localités rurales de côte d’Ivoire, IED intervient maintenant en tant que maitre d’œuvre. Début août, le périmètre évoluait légèrement puisque deux villages de la zone nord pour lesquels se posaient des problèmes de sécurité étaient remplacés par 3 nouveaux sites. Aujourd’hui, La phase d’études est quasiment terminée et les différents acteurs se concentrent sur le même objectif : mettre les réseaux en service en avril 2021.

Photos Sagemcom

Bénin : du mobile money pour pouvoir être raccordé à l’électricité !

PRERA3

Le projet PRERA, au Bénin, vise l’accès à l’électricité de 50 000 nouveaux abonnés à l’opérateur électrique national, la SBEE – soit environ 800 000 bénéficiaires qui profiteront directement de l’électricité pour leurs besoins domestiques, sociaux (santé, éducation, etc.) et économiques, à Calavi, près de Cotonou, et dans 80 villages du département de l’Atlantique.PRERA1

Outre son rôle de maitre d’œuvre pour la supervision des travaux (postes et lignes HT, travaux de distribution, etc.), IED est en charge de l’intermédiation sociale du projet, ou comment connecter le plus de ménages, infrastructures et acteurs économiques à l’électricité.

Après avoir adressé plus de 30.000 clients entre 2018 et mi-2020, IED a en août dernier lancé sa solution innovante de collecte de leurs frais de branchement via mobile money, en partenariat avec les 2 opérateurs de téléphonie mobile béninois MTN et MOOV. Après une phase test d’un mois, auprès d’une zone pilote d’environ 1.000 futurs abonnés, plus de 10 millions de francs CFA (soit environ 15.000 €) ont été collectés, soit une grosse centaine de personnes prêtes à se faire installer un compteur (à prépaiement) et à être raccordées. C’est prometteur, et cela donne le feu vert pour élargir la solution mobile money à l’ensemble des bénéficiaires du projet !

PRERA4