Biomasse-électricité : une ressource d'énergie renouvelable d'avenir

Parmi les solutions d'énergies renouvelables, il existe un fort potentiel de mobilisation de la biomasse pour la production d'énergie à partir de ressources locales. La versatilité de la biomasse -soit un déchet ou un sous produit agricole, soit une plantation dédiée, offre un potentiel démultiplié d'impact sur l'économie locale dans les dimensions de gestion et de valorisation de la biomasse. IED a développé une réelle expertise dans la conduite d'étude et dans la maîtrise d'oeuvre de projets de valorisation de la biomasse, ancrant ainsi sa volonté de proposer des solutions d'accès au service électrique durables et respectueuses de l'environnement. 

IED intervient sur les trois principales filières en matière de biomasse-électricité

La Cogénération : La cogénération, production simultanée d'électricité et de chaleur, est une technique usuelle dans les agro-industries fortement consommatrices comme les sucreries, ou les huileries,

Biogaz : Le biogaz est le gaz produit par la fermentation de matières organiques animales ou végétales. Ce processus est plutôt utilisé pour les déchets liquides,

Gazéification : La gazéification du bois ou du déchet est une autre voie pour la production électrique dans des unités de petites tailles (jusqu'à 500kW, voire 1MW). Le bois ou déchets transformés en gaz se real money slots online substituent totalement ou partiellement au combustible diesel utilisé dans les groupes électrogènes permettant ainsi une réduction substantielle des coûts de production électrique.

Charchuk Centrale électrique gazogène et moteur gaz, une des premières centrales au monde fonctionnant en continu et dans un contexte rural.

biomasse2Au Cambodge, IED a identifié, étudié et conduit la maitrise d’œuvre et l’ingénierie financière pour le développement, la construction et l'opération d'un gazogène de 200kW pour fournir en électricité une communauté rurale de près de 4000 foyers, apportant un service 24h/24 et 7 jours sur 7. Ce projet valorise la balle de riz, déchet qui jusqu’ici encombrait les agriculteurs.

biomasseCe gaz alimente deux moteurs. L’un des moteurs fonctionne 100% au gaz et tourne 16 h/jour. L’autre moteur est un système hybride gaz/diesel, utilisé le soir pour les pics de consommation, ou bien dans le cadre des opérations de maintenance et de nettoyage du système gaz.

Grâce à ce procédé propre, durable et économique - les coûts ont été divisés de plus de 50% -  le village de Charchuk est alimenté en électricité 24h/24 que ce soit pour l’utilisation quotidienne des ménages ou dans le cadre d’activités productives, ce qui permet un essor économique local, ainsi que la création d'emploi engendré par cette activité.

Voir la vidéo réalisée sur ce projet :

ecran video